IESSA - Ingénierie des Systèmes Électroniques de la Sécurité Aérienne

IESSA : un rôle fondamental dans le transport aérien

Gérer les systèmes de la sécurité aérienne pour permettre aux contrôleurs et pilotes d'assurer un écoulement sûr et optimisé du trafic aérien, tel est le rôle de l'IESSA.

La formation en Ingénierie des Systèmes Electroniques de la Sécurité aérienne (ISESA) permet essentiellement d’accéder au corps de la fonction publique IESSA (Ingénieurs Electroniciens des Systèmes de la Sécurité Aérienne). Les élèves IESSA bénéficient d’une formation rémunérée et d’un emploi assuré dès la fin de leur scolarité au sein de la fonction publique (la Direction Générale de l’Aviation Civile).

Grade Master en Ingénierie des Systèmes Electroniques de la Sécurité aérienne, reconnu par le Ministère de l’Enseignement Supérieur.

Inscriptions concours 2017

IESSA

Le métier

Les IESSA exercent un métier fondamental dans le transport aérien.

Ils contribuent à la sécurité des usagers et la fluidité du trafic aérien en garantissant aux contrôleurs aériens et aux pilotes un ensemble de services aéronautiques intègres, disponibles et fiables. Ces services sont fournis par les systèmes techniques de la sécurité aérienne que l’on peut regrouper dans 4 domaines : communication, navigation, surveillance et traitement des données.

Les IESSA interviennent dans les principales étapes du cycle de vie des systèmes techniques de la sécurité aérienne (spécifications, intégration, validation, déploiement et maintien des systèmes en conditions opérationnelles en temps réel).

Plus d'informations sur le métier d'IESSA sur le site devenir-IESSA.fr ///

 

La formation

D’une durée de 3 ans, la formation est dispensée à raison de 950 heures d’enseignement par an, alternant : cours magistraux, travaux dirigés, travaux pratiques, projets... En moyenne, les élèves suivent 27 heures d’enseignement hebdomadaire, plus une demi-journée réservée aux activités sportives culturelles et associatives.

Au terme de la formation et après la soutenance du projet de fin d’étude, l’élève se voit délivrer au nom de l’Etat le diplôme en ingénierie des systèmes électroniques de la sécurité aérienne lui conférant le grade de Master reconnu par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

La formation s’appuie sur de nombreux laboratoires, simulateurs et salles de TP équipées de matériels utilisés en centre opérationnel. Que ce soit pour la délivrance de cours académiques, techniques, pratiques, les enseignants disposent tous d’un niveau d’expérience pédagogique et d’expertise élevés, garantissant la qualité de la formation.

Les étudiants rejoignent dès la fin de la 2ème année un des services de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). C’est à la fin de la 3ème année que les diplômés sont titularisés au sein de la fonction publique en tant qu’IESSA et qu’ils se voient délivrer le grade de Master en Ingénierie des Systèmes Electroniques de la Sécurité aérienne.

Rémunération annuelle brute d’un élève IESSA :

  • 1ère année, environ 17 800 €
  • 2ème année, environ 21 500 €
  • 3ème année, environ 26 400 €

Au terme de sa formation, l'IESSA s'engage pour 7 ans au sein de la fonction publique d’Etat.

Le détail du contenu de la formation ici ///

Admission

Le recrutement des élèves IESSA s’effectue par la voie d’un seul concours. Pour être admis à concourir, vous devez :

  • Être ressortissant de la Communauté Européenne ou d’un autre état partie à l'accord sur l’Espace Economique Européen,
  • Jouir de leurs droits civiques, ne pas avoir de mention porté au n°2 du casier judiciaire, incompatible avec l’exercice des fonctions,
  • Être reconnu physiquement apte à l’emploi (conditions normales d’entrée dans la fonction publique),
  • Être en situation régulière au regard de la loi n°97-1019 du 28/10/97 modifiée portant réforme du Service National (se renseigner auprès de la mairie de son domicile),
  • Justifier d’une 2ème année de classes préparatoires scientifiques (ou 2ème année de classes préparatoires intégrées) ou être titulaire (avant le 1er septembre de l’année du concours) de l’un des diplômes suivants : L2 (120 crédits ECTS), DUT, BTS à caractère scientifique ou technologique, ou être titulaire (au 1er septembre de l’année en cours) d’un titre ou diplôme classé au moins au niveau III relevant des domaines mathématiques, des sciences et des formations techniques ou d’une qualification ou d’une formation reconnue comme équivalente à l’un de ces titres ou diplômes.

Nul ne peut se présenter plus de 3 fois au concours IESSA.

Les justificatifs nécessaires seront demandés à l’issue des épreuves orales.

 

ENAC TV

ENAC training presentation

Galerie Photos

loader

Suivez-nous

Back to top