La Chaire Systèmes de drones

La "Chaire ENGIE INEO - Groupe ADP - SAFRAN Systèmes de drones", portée par l'ENAC, a été crée le 15 juin 2015. Il s'agit de la première Chaire européenne dédiée à l'intégration des drones dans l'espace aérien.

Chaire systèmes de drones

La Chaire Systèmes de Drones en bref

La Chaire comporte trois volets : recherche, enseignement et diffusion des savoirs.

Les travaux des chercheurs de la Chaire, adossés aux équipes de l'ENAC, permettent de favoriser le développement de procédures et de standards pour l'exploitation de systèmes de drones soumis à certification, afin d'ouvrir la voie aux applications civiles de drones dans un contexte national et international.

La Chaire favorise également le développement d'échanges et de réflexions autour de la thématique "systèmes de drones" entre les entreprises partenaires et les élèves du cycle Ingénieurs (spécialisation Drones ouverte en 2014) ainsi que les étudiants des Masters et Mastères spécialisés de l'ENAC.

Enfin, la Chaire partage ses travaux par le biais de manifestations et de publications auprès d'un large public (étudiants, industriels, acteurs institutionnels, etc.) contribuant ainsi à faire évoluer la réglementation dans le domaine des drones civils.

La Chaire Systèmes de Drones vue par...

... Yannick Jestin, porteur de la Chaire et Responsable du laboratoire drones de l'ENAC

Quels sont les objectifs poursuivis par l'ENAC dans la création de la Chaire Systèmes de Drones ?Yannick Jestin - Labo Drones ENAC

L’objectif de la création de la chaire est double : il s’agit d’accroître les moyens mis à la disposition des chercheurs de l’Ecole et de renforcer les liens entre la recherche et les industriels. Cela permet de positionner l’ENAC, aux côtés des entreprises mécènes, comme leader européen voire international sur la thématique de l’insertion des drones dans le l’espace aérien civil.

En effet, le développement de l’utilisation des drones pour des applications civiles sera conditionné par leur capacité à s’intégrer en toute sécurité (tant pour les autres utilisateurs de l’espace aérien que pour les populations survolées) dans des zones qui leur sont aujourd’hui interdites. Cela suppose de lever les verrous technologiques et réglementaires qui aujourd’hui limitent cette intégration. Une coopération étroite entre les chercheurs, les industriels et les autorités de l’Aviation Civile est essentielle.

Quels sont les avantages de travailler sur un modèle de Chaire pour la recherche sur les systèmes de drones ?

Outre les moyens financiers supplémentaires que les mécènes apportent aux chercheurs de l’ENAC, la Chaire permet d’inscrire leurs travaux dans la durée. Dans le cas de la Chaire Systèmes de drones, des conventions ont été signées avec les mécènes pour une durée de trois ans renouvelable. Cela a permis, en particulier, le recrutement de trois chercheurs qui sont venus renforcer l’équipe ENAC et travaillent spécifiquement sur les problématiques de la Chaire. Disposer de plusieurs années pour partir de concepts théoriques, les développer, les valider puis les porter en tant que standards ou normes est stratégique.

Mais l’engagement des mécènes aux côtés de l’Ecole n’est pas que financier. Leur implication dans les travaux de la Chaire permettra de profiter également de synergies qui sont sans nul doute une richesse indéniable. Les collaborations qui existent depuis des années avec les mécènes sont d’ailleurs la preuve que cette Chaire n’est que la concrétisation d’une bonne entente et d’une confiance mutuelle des équipes respectives.

Une autre plus-value du modèle de Chaire réside dans la dualité recherche/ formation. Les fruits des travaux de recherche sont en effet disséminés auprès de la communauté étudiante et enrichissent notre offre pédagogique.

Enfin, la diffusion des travaux de la Chaire s’étend également aux groupes de travail et groupes d’expert auxquels l’équipe Drones a l’habitude de participer en France et à l’international.

...ENGIE INEO, entreprise mécène

Logo ENGIE INEOQuels sont les objectifs pour votre entreprise d'intégrer la Chaire Systèmes de Drones ?

Fort de son expertise dans les secteurs de l’aéronautique, l’énergie et de la défense, ENGIE Ineo s’inscrit dans le développement des drones afin de proposer à ses clients des solutions innovantes dans d’autres secteurs : Oil & Gas, gestion de crise, gestion de patrimoine industriel, mesures (environnement, télérelève).

Avec ce partenariat, de nouveaux collaborateurs seront formés et les évolutions de la règlementation pourront être anticipées. Par ailleurs cette action s’inscrit en cohérence avec la prise de participation d’ENGIE au capital de Redbird, société spécialisée dans l’analyse de données techniques collectées par drones.

Pourquoi avoir choisi l'ENAC pour créer la Chaire Systèmes de Drones ?

L’ENAC, partenaire historique de ENGIE Ineo permet de favoriser le développement de procédures et de standards pour l’exploitation de systèmes de drones soumis à certification, afin d’ouvrir la voie aux applications civiles de drones dans un contexte national et international. D’autre part la coopération existante entre l’ENAC et la DGAC, avec le développement et la mise en place de procédures opérationnelles est un premier pas vers l’intégration des drones dans l’espace aérien civil.

...Groupe ADP, entreprise mécèneLogo Groupe ADP

Quels sont les objectifs pour votre entreprise d'intégrer la Chaire Systèmes de Drones ?

C'est afin d'assurer une parfaite intégration des drones avec les activités aéroportuaires et développer de nouveaux cas d'usages que le Groupe ADP a choisi de rejoindre la Chaire ENGIE Ineo - Groupe ADP -SAFRAN  Systèmes de drones portée par l'ENAC.
Dans le cadre de sa démarche ambitieuse "Innovation Hub", le Groupe ADP, en tant que gestionnaire d'infrastructures complexes, étudie et expérimente l’intégration de drones dans ses missions d'inspection et de calibration d'équipements aéronautiques.

L'usage de drones en milieu aéroportuaire pourra permettre la récupération et le traitement de données de haute qualité ciblées pour des usages professionnels. Par ailleurs, les drones sont une source d'économie et d'efficacité opérationnelle.
 

Pourquoi avoir choisi l'ENAC pour créer la Chaire Systèmes de Drones ?    

La Chaire Systèmes de drones, portée par l’ENAC, offrira au Groupe ADP un cadre de recherche et d’innovation et un centre d’expérimentation uniques en France.
 

...SAFRAN, entreprise mécène

SAFRANQuels sont les objectifs pour votre entreprise d'intégrer la Chaire Systèmes de Drones ?

En s’appuyant sur une expérience de 25 ans dans le domaine des systèmes de drones et sur une expertise reconnue au plan européen sur la problématique de l’insertion des drones dans l’espace aérien, SAFRAN Electronics & Defense soutient le développement de l’enseignement supérieur et de la recherche français dans ce domaine.

Son objectif est de favoriser le rapprochement des mondes de la recherche académique et industrielle en soutenant des structures ayant pour vocation la mise en œuvre de projets dans ces domaines.

Pourquoi avoir choisi l'ENAC pour créer la Chaire Systèmes de Drones ?    

Particulièrement engagé dans le développement d’une filière française de drones civils au travers de son rôle dans la Nouvelle France Industrielle et le Conseil des Drones Civils, SAFRAN entend continuer à jouer un rôle moteur dans l’innovation technologique au service des systèmes de drones.

C’est à ce titre que SAGEM soutient les actions de l’ENAC en faveur de la Recherche dans ce domaine.

... Le Fonds de Dotation ENAC

Logo Fonds de dotation ENACLa Chaire Systèmes de Drones est la première chaire de recherche de l'ENAC. En quoi consiste une Chaire et comment cela fonctionne-t-il ?

Il existe de nombreux formats de chaires et donc de définitions de ce que peut être une chaire. A l’ENAC nous sommes partis du constat que certains travaux de recherche développés par les laboratoires de l’école bénéficiaient d’une reconnaissance au niveau national mais qui, faute de moyens la plupart du temps, peinaient à franchir l’étape suivante que représente une renommée au-delà de nos frontières.

L’objectif principal de la création de chaires est pour nous de sécuriser de nouveaux financements, sous forme de mécénat, afin de pérenniser et de dynamiser des axes de recherche pour lesquels l’ENAC a déjà une crédibilité reconnue.

Pour atteindre cet objectif, des entreprises mécènes désireuses de s’associer à notre Ecole et sa notoriété dans ces domaines, nous soutiennent via le mécénat et nous leur proposons de construire un projet commun alliant travaux de recherche, applications dans l’offre de formation et la dissémination des savoirs auprès d’audiences internationales.

Quel est le rôle du Fonds de Dotation dans la création de la Chaire Systèmes de Drones (et plus généralement pour les activités de Recherche Innovation de l'ENAC) ?

Le Fonds de dotation est une entité certes autonome légalement mais dont l’objet est de soutenir le développement de l’ENAC. Les projets qu’il réalise sont choisis en partenariat avec l’Ecole et sont cohérents avec son plan stratégique. Dans le cas des chaires, un appel à projets a été lancé en 2013 afin d’identifier les thématiques éligibles. Une fois un sujet de recherche et un(e) porteur de chaire identifié(e) le Fonds met ses moyens à la disposition des chercheurs afin de convaincre les mécènes potentiels de participer au projet. On peut dire qu’il s’agit d’une véritable co-construction entre les équipes recherche de l’ENAC et le Fonds.

A côté de la Chaire Systèmes de drones, première chaire créée par l’ENAC et le Fonds, et première chaire en Europe sur cette thématique, trois autres projets sont actuellement en construction. Structure de mécénat, le Fonds ENAC offre également la possibilité aux entreprises de défiscaliser les Dons affectés aux projets qu’elles soutiennent par ce biais.

Plus d'informations sur le site du Fonds de dotation ENAC ///
 

 

ENAC TV

ENAC training presentation

Galerie Photos

loader

Suivez-nous

Back to top