Ingénieur.e ENAC par apprentissage

LOGO   LOGO Diplôme accrédité par la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI).

 

Inscriptions concours 2017

L'excellence aéronautique par la pratique

Le métier

Un ingénieur ENAC est un ingénieur avec une vision globale du transport aérien, de l’aéronautique et du spatial, et des expertises
pointues dans un ou plusieurs de ces domaines :

  • Les opérations aériennes et la sécurité,
  • Les systèmes avioniques,
  • Les systèmes informatiques du transport aérien,
  • Les télécommunications aéronautiques et spatiales.
  • Il peut avoir également des expertises dans les domaines de l’aéroportuaire, l’économie, les drones, entre autres.

Pour lire plus, téléchargez la plaquette de présentation.

La formation

D’une durée de trois ans, la formation par la voie de l’apprentissage dispense le même diplôme que la formation par la voie
classique. Un Ingénieur ENAC par apprentissage est un ingénieur ENAC expert dans les domaines ci-dessous :

  • Les opérations aériennes et la sécurité (avion et hélicoptère),
  • Les systèmes avioniques,
  • L’informatique,
  • Le système aéroportuaire,
  • Les systèmes ATM (Air Traffic Management)
  • L’ingénierie des systèmes
  • La science des données
     

Comment intégrer la formation Ingénieur·e ENAC par apprentissage ?

(cf. plaquette "Ingénieur·e ENAC par apprentissage" disponible sur le site de l’ENAC)

La formation a lieu sur le campus de Montpellier pendant les 3 premiers semestres et ensuite sur le campus de Toulouse

• Modalités d’admission :
L’admission se fait en 1ère année selon les 2 voies d’accès suivantes :

1. Sélection par la prépa des INP et la passerelle PACES Toulouse Tech :

- 2 à 3 places maximum sont offertes
- En fonction du classement et de la motivation des candidat·e·s.

2. Sélection sur dossier :

- 32 places environ (35 places maximum) sont offertes,
- Les candidat·e·s doivent être titulaires au minimum, au plus tard au 1er septembre de l’année du recrutement, d’un BTS, d’un DUT ou du niveau L2 validé d’une licence du Domaine “Sciences et Technologies”, selon la liste ci-dessous des diplômes d'origine éligibles :

cap tableau

- Une admission en 2ème année est possible via la procédure d’admission sur titre GEI-UNIV (http://www.geiuniv.com/) ou en fonction du dossier du/de la candidat·e.

Inscription, suivi de votre candidature, convocation et résultats : https://concours.enac.fr

• Calendrier :
Ouverture des inscriptions : du mardi 14 décembre 2021 au lundi 7 mars 2022 inclus.
Toutes les pièces constitutives de votre dossier de candidature devront être déposées sur votre espace personnel, au plus tard lundi 14 mars 2022 à 23h59 (*)
- Si votre dossier est retenu, vous serez convoqué·e pour un entretien de motivation avec un jury composé de représentant·e·s de l’ENAC et des entreprises.
Ces entretiens auront lieu le jeudi 12 et le vendredi 13 mai 2022 sur le site de l'ENAC Toulouse.

• Frais d’inscription :
- 96 euros, gratuit pour les boursiers,

• Conditions requises pour tous les candidat·e·s :
- Avoir un bon niveau de français,
- Pouvoir justifier d’un niveau B1 minimum en anglais,
- Avoir signé un contrat d’apprentissage de 3 ans avec une entreprise dont les métiers sont en adéquation avec la formation (si possible avant le début de la formation et au plus tard 3 mois après la rentrée),
- Avoir moins de 30 ans (sauf cas particuliers) à la signature du contrat d’apprentissage.

• Statut apprenti·e :
En signant un contrat d’apprentissage avec une entreprise, vous bénéficiez du statut de salarié·e en formation.
Votre employeur assurera la prise en charge totale de vos frais de formation, et vous garantira la même couverture sociale que l’ensemble du personnel.
Vous percevrez une rémunération dont les valeurs minimales sont les suivantes :

cap2

N.B. : La formation Ingénieur·e ENAC par apprentissage sera complétée en début de 2ème année par des étudiant·e·s issu·e·s de la formation Ingénieur ENAC "classique" (recruté·e·s avec le statut civil à partir du concours commun INP) et qui font le choix de continuer leur formation par apprentissage. Les candidat·e·s issu·e·s de CPGE doivent donc passer par cette voie d’accès.

NB 2 : Les candidat·e·s en prépa ATS ingénierie industrielle et en L3 du Domaine “Sciences et Technologies” (dans une des thématiques suivantes : Mathématiques, Physiques, Informatique, Sciences pour l'ingénieur, Mécanique) peuvent également postuler, quel que soit leur diplôme d’origine.

* Le dossier de candidature devra obligatoirement comporter les pièces suivantes :

• une lettre de motivation,
• un curriculum vitæ,
• une photocopie d’une pièce d’identité,
• un relevé des notes obtenues depuis l’obtention du BAC jusqu’à celles du 1er trimestre de l’année scolaire 2021/2022 (concernant les candidat·e·s titulaires d’un niveau L2, les relevés de notes doivent être ceux fournis par l’Université pour les cours suivis),
• un justificatif officiel du niveau minimum B1 en anglais de moins de 2 ans (soit par le biais du TOEIC Listening and Reading, TOEFL, Cambridge, ... voir la liste des tests éligibles sur le document "grille de corrélation du niveau d’anglais" sur la page IENAC par apprentissage).
Les tests blancs, les autres tests non mentionnés dans la liste des tests éligibles ainsi que les attestations de professeurs ou de stage d’anglais seront refusés.
• une ou deux lettres de recommandation et/ou avis de poursuite d’études,
• un justificatif de bourse si nécessaire.
Tout dossier incomplet ne sera pas examiné.

L'alternance

Le rythme de l’alternance, bâti autour de modules dont la durée varie entre 1 et 3 mois, vous permettra de mettre rapidement en application les enseignements suivis à l’école, selon le calendrier.

Pendant les périodes en entreprise, les premières missions qui vous seront confiées seront limitées et relativement bien encadrées. Elles vous permettront de vous intégrer progressivement au monde du travail, de comprendre la structure et le fonctionnement de l’entreprise. Puis vous prendrez en charge des études avec des responsabilités croissantes et une autonomie de plus en plus importante, jusqu’au projet de fin d’études, de six mois, au cours duquel vous mènerez à bien une véritable mission d’ingénieur.

A ceci s’ajoutent des exigences comparables à celles de la formation par la voie classique :

- en terme de niveau d’anglais (niveau B2 minimum).
- en terme d’expérience à l’international (8 semaines minimum).

Débouché.es

Compagnies aériennes telles que : Air Caraïbes Atlantique, Air France, Corsair, Dassault Falcon Service, HOP!, Transavia.

Organismes publiques et laboratoires de recherches tels que : ONERA, DGAC-STAC, FNAM, Armée de l’air, DNGCD, ENAC

Constructeurs et équipementiers tels que : AIRBUS Group, ATR, DASSAULT Aviation, DIEHL, Aerospace, DAHER, Collins Aerospace, Latécoère, SAFRAN Group, THALES Group, Legrand, Siemens.

Sociétés aéroportuaires telles que : Aéroport de Bordeaux-Mérignac, Aéroports De Paris (ADP), Aéroport Marseille Provence, Aéroport de la Côte d’Azur, Alpha Airport,

Sociétés de conseil et d’ingénierie telles que : Amadeus, AKKA Technologies, Sopra Steria, Expleo, Capgemini, CGX Aero, Egis Avia, Goodrich, Aerospace, Ingenuity i/o, Open Airlines, Sabena, Technics, ECM, SII, Apsys, Flyinstinct.
 

ENAC TV

ENAC training presentation

GALERIE PHOTOS

Suivez-nous

Back to top